Associations de Combattants Prisonniers de guerre et Combattants d’Algérie, Tunisie, Maroc

Président: Joseph AUBINEAU
Vice-Président: René GUILLOTEAU
Sécretaire: Jean MIAUD
Trésorier: Bernard CROCQ
Trésorier adjoint: Pierre CHATELAIN
Déléguées aux veuves et A.Soc Madeleine GIBEAUDMaryvonne DAVID

ACPG

En cette année 1938, était signé l’Armistice entre la France et l’Allemagne dont nous honorons aujourd’hui le centenaire de cette fin de guerre atroce entre les deux pays.

Imaginer cent ans après la vie de ces combattants, jeunes pour la plupart qui ont cru un instant qu’ils partaient pour anéantir un conflit qu’ils pensaient, selon l’opinion publique, pouvoir régler en quelques semaines. L’Histoire leur apprendra qu’il allait en être autrement et que ces combats dureraient quatre longues années.

Les reportages de l’époque, les films portés à notre connaissance par les médias, ces derniers jours, au travers des revues d’information etc… nous montrent ce que fut cette période de la vie des combattants mais aussi de leurs familles, attendant dans l’espoir du retour que l’être cher, l’être aimé, revienne dans ses foyers. Hélas, quinze millions de ces hommes, représentant environ le quart de la population actuelle de la France aujourd’hui, ont perdu la vie dans des conditions inhumaines, dont nous n’en ferons pas l’historique dans ces quelques lignes.

Ayons pour ceux qui étaient nos grands parents une pensée pleine de respect et remercions-les du fond de notre cœur pour ces sacrifices qu’ils ont faits pour nous.

Nous saluons par ce bulletin, les enfants de l’école de Bouillé-Courdault qui  ont accompagné, le 11 novembre, la Cérémonie du Souvenir aux deux monuments aux morts de notre commune, par leur participation active en lisant tour à tour des passages des messages des ACPG-CATM  ainsi que ceux du « Carnet de  Poilu » de Monsieur Albert Larignon, né à Bouillé-Courdault et dont les noms de ses deux frères figurent sur le monument aux morts d’Oulmes . De septembre à novembre 1914, le 109ème Régiment auquel  est affecté Albert Larignon suit un entrainement à la caserne de Chaumont, Haute-Marne.

Ce sera ensuite, l’accompagnement de ces jeunes à la suite de Monsieur le Maire pour déposer à leur tour quelques  fleurs aux pieds des Monuments aux Morts.  Ils feront  ensuite lecture des Morts pour la France. Moment d’émotion pour ceux d’entre nous dont le souvenir  des grands parents est encore gravé dans notre mémoire. Merci à ces jeunes de perpétuer à leur tour ces instants de mémoire.

Nous remercions Madame Chloé FAURE ainsi que Madame Mathilde RAISON, institutrices à l’école de Bouillé-Courdault pour le travail de recherches, tant auprès des Archives Départementales que celles de notre commune, sans oublier  celles faites auprès des habitants de la commune dont les souvenirs de ce qu’ont pu leur transmettre leurs aïeux sont à ce jour, des éléments d’une extrême richesse.

Ce travail de longue haleine est tout à fait remarquable et la qualité de leur implication permet ainsi aux enfants de mieux comprendre ce que fut l’Histoire de cette guerre de 1914-1918 qui devait être « la Der des Ders ». Encore merci à elles…. !